[CENTRE PRESSE] Alexis Tranchant : "J’ai quitté la glace pour le parquet"

par Jean-Marc NICOLET - édition du 23/11/2021

Salle de la Ramée (31)
Entraîneur et coach des Gargouilles, Alexis Tranchant, vit de sa passion.

Alexis Tranchant, 32 ans, est l’entraîneur des Gargouilles, le club de roller hockey de Rodez, depuis neuf ans. Aveyronnais d’adoption arrivé il y a 20 ans, il cherche un club de hockey sur glace dans le département. Un sport qu’il pratiquait dans sa jeunesse. "J’ai découvert le hockey sur glace à l’âge de 5 ans, à Chamonix". L’Aveyron dépourvu de patinoire, c’est à Castres qu’il trouve son bonheur et pratique le hockey sur glace pendant cinq ans. "J’ai découvert le roller hockey plus tard, en région parisienne. C’est une discipline cousine du hockey sur glace de par l’équilibre, la gestuelle des bras, le patinage… Je pense que le roller hockey est né du manque de patinoires", ajoute l’entraîneur. Après avoir travaillé comme commercial, Alexis Tranchant se met à son compte à l’âge de 26 ans. Il travaille à la prestation pour le roller hockey ruthénois mais aussi pour les clubs de roller à Druelle, Durenque, Marcillac. À Sébazac il entraîne également le groupe de roller artistique.

Entraîneur général du club des Gargouilles

Très présent, le natif des Alpes concentre principalement ses activités sur le club ruthénois, où il entraîne une trentaine de jeunes sur les différents groupes de l’école de roller, des U6 au U17, deux fois par semaine. "En général, les jeunes viennent au club pour apprendre à faire du patin à roulettes ‘quad’(2x2 roues parallèles) puis du roller. Mais dès qu’ils sont plus habiles, beaucoup se dirigent vers le hockey." De par son expérience d’éducateur, le Ruthénois estime qu’un jeune à besoin de trois mois d’école de roller avant de s’essayer au hockey. "Il faut une bonne autonomie pour ensuite travailler avec une crosse. La coordination est essentielle." En termes de compétition, Alexis Tranchant s’occupe plus particulièrement des seniors, dont il assure les entraînements et encadre l’équipe fanion du club, qui dispute le championnat de Nationale 4. " J’ai 14 joueurs et 3 gardiens. Pour l’instant, cela se passe plutôt bien. On est en tête de poule avec l’espoir d’une qualification pour la phase finale."

J.-M.N.

125 vues0 commentaire